LIRE SA PRESCRIPTION : LE GUIDE DU DÉBUTANT

Comprendre les bases de sa prescription de lunettes

 

On en convient, les ordonnances de lunettes peuvent être intimidantes. Elles sont constellées d’abréviations obscures et de chiffres déroutants qui, une fois réunis, ont le pouvoir d’améliorer votre vision. Autant dire qu’on fait de la sorcellerie.

 

Pour vous aider à déchiffrer votre propre formule magique optique, nous avons préparé un petit guide qui, on l’espère, saura vous éclairer.

 

1. Il est commun (et tout à fait normal) que chacun de vos yeux ait des besoins différents en matière de mesures correctives. C’est pourquoi votre ordonnance se doit de spécifier à quel œil son contenu se rapporte. L’œil gauche est identifié par OG et l’œil droit par OD.

 

2. La sphère (SPH) fait référence au degré de puissance nécessaire à la fabrication de lunettes de vision de loin ou de lecture. Ce type de puissance est réparti également dans le verre, et le nombre l’identifiant est précédé du symbole (+) lorsqu’il s’agit d’hypermétropie et du symbole (-) lorsqu’il s’agit de myopie. Si votre prescription corrige l’hypermétropie en plus de la myopie, elle portera la mention « ADD », comme dans « puissance additionnelle ». Plutôt simple, non?

 

3. Le cylindre (CYL) fait référence aux puissances requises pour corriger l’astigmatisme. Différents degrés de puissance sont distribués à différents endroits dans la lentille, le long d’un AXE. Le nombre associé à l’axe indique le degré de rotation nécessaire pour distribuer les différentes puissances adéquatement.

 

4. La distance pupillaire (EIP) est la distance mesurée entre les pupilles. Cette mesure permet d’aligner le centre des lentilles avec le centre des yeux.

 

5. Certaines prescriptions comprennent la direction de base d’un PRISME. Celle-ci est utilisée par l’opticien pour aligner les verres afin que les deux yeux puissent bien travailler ensemble. Les différentes directions de base sont les suivantes : vers le haut (BU), vers le bas (BD), vers l’intérieur (BI) et vers l’extérieur (BO).

 

Au bout du compte, chaque ordonnance est unique. Lorsque vous avez besoin de renseignements spécifiques à votre santé oculaire, il est essentiel de consulter un opticien certifié et notre équipe de 4 opticiens est là pour vous aider. Nous espérons que nous avons réussi à démystifier quelques-uns des éléments principaux de votre ordonnance !

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Voir les modèles